#0.9

#0.9

32 minute(s) de lecture

#0.9 / FÉVRIER 2016

Comme annoncé dans mon dernier édito, ce billet sera plus court que le précédent (quoique!)… et ça n’est pas du au fait que le mois de février est plus court que les autres … ni même qu’il ait cette année 1 jour de plus 😆


1/ L’actualité du mois écoulé :

Depuis novembre dernier (voir même avant), l’actualité politique est très chargée, voir même trop chargée … et je me sens obligé d’en parler “un peu” tout de même car ces sujets sont sensibles & importants (mais volontairement, je vais me concentrer sur l’essentiel): de ce fait, faute de temps, je délaisse un peu trop à mon goût mes sujets favoris habituels … mais ça risque de changer prochainement, car je vais prendre le temps de travailler sur un projet libre qui me tiens à cœur depuis bien longtemps & qui devrait être mis en ligne cet été au plus tard !

@ INFOLIBRE

@ Tails 2.0 | QuebecOS

Les développeurs de Tails (The Amnesic Incognito Live System), une distribution Linux live faite spécifiquement pour la navigation anonyme sur le Web via le réseau Tor, ont publié Tails 2.0. Il s’agit d’une nouvelle version majeure basée sur Debian la branche stable actuelle, 8.0 « Jessie ». De l’annonce de libération: « Nous sommes particulièrement fiers de vous présenter Tails 2.0, la première version de Tails basée sur GNOME Shell, avec beaucoup de changements dans l’environnement de bureau et Debian 8 ‘Jessie’, qui met à jour la plupart des logiciels inclus et améliore beaucoup de choses sous le capot. Nouvelles fonctionnalités: Tails utilise désormais l’environnement de bureau GNOME Shell, dans son mode «classique»

@ Emmabuntüs, le Linux d’un Ailleurs Solidaires

Solidarité d’ici, solidarité d’ailleurs, même communauté d’intérêts, tous tournés vers le même objectif : se mettre ensemble pour aider ceux qui sont dans le besoin.

Enfants vulnérables, veuves et orphelins, handicapés, grabataires, victimes de viol, sont quelques catégories de personnes qui ont le plus souvent besoin de bénéficier des fruits de cette solidarité entre les Hommes, de leur compassion. Mais pas de cette compassion qu’on a souvent tendance à assimiler à une simple pitié ou au fait d’être sensible au malheur d’autrui, mais celle qui s’accompagne aussi de la volonté d’apporter un soulagement. Et nul n’ignore ce pouvoir étonnant d’accomplir des miracles qui peut se cacher derrière la volonté.

@ Il a choisi Linux et s’en félicite – Framablog

Dan Gillmor, qui avait l’an dernier expliqué pourquoi il disait au revoir à google, Microsoft et Apple dans un article que nous avons publié, fait aujourd’hui le point sur ses choix et constate qu’il ne regrette rien. D’autres bonnes raisons de migrer sont apparues, comme l’accélération de la re-centralisation du Web, l’hégémonie croissante des grands acteurs et bien sûr la surveillance généralisée.

Dan Gillmor évoque avec précision les matériels et logiciels qu’il a adoptés progressivement, fait état également sans à priori des avancées et des faiblesses des produits open source. Il reconnaît la difficulté relative du passage au Libre intégral (il peine encore à se dégoogliser 😉 ) mais les valeurs qu’il défend sont celles de l’indépendance, du choix libre pour l’utilisateur de ses usages et de ses produits…
Je suis passé à Linux et c’est encore mieux que ce que j’espérais
Dire adieu à Microsoft et Apple n’a jamais été aussi facile, ni aussi satisfaisant.

@ Sabayon 16.02 | QuebecOS

Le projet Sabayon, qui produit une distribution basée sur Gentoo fournissant un grand nombre de fonctionnalités nativement, a publié Sabayon 16.02. La nouvelle version comporte la plupart des mises à jour des utilitaires de la distribution et des environnements de bureau. La nouvelle version introduit également le support initial pour l’architecture ARM.

@ MultibootUSB – Pour configurer une clé USB afin de booter sur différentes distrib Linux «

Pour tous ceux qui aiment jongler entre les distributions Linux, voici un outil qui devrait vous intéresser. Il s’agit de MultibootUSB disponible sous Windows et Linux et qui permet de créer une clé USB bootable contenant autant d’ISO qu’il y a de place disponible sur la clé.

Ainsi vous pourrez booter sur des versions Live de votre choix et installer différents Linux partout là où vous passez. Pratique !

@ Nouvelle version de l’Expolibre | Le Blog d’ANDRE Ani

L’April publie une 3ème version de l’Expolibre, pour les 10 ans de la 1ère version, une exposition itinérante présentant le mouvement des logiciels libres. Le but est de sensibiliser le grand public aux enjeux de société liés à cette révolution informatique en présentant la philosophie de ce mouvement. Un très beau travail réalisé par le groupe sensibilisation de l’April. Tout a été entièrement revue.

Bien évidemment, cette exposition est libre, vous pouvez la télécharger et la diffuser partout 😉

A partager !

@ LibreOffice 5.1 arrive : quelles sont les nouveautés ? – Tech – Numerama

La nouvelle mouture de LibreOffice est sortie. Celle-ci tourne autour de quatre axes : amélioration de l’interface, fonctions supplémentaires pour le tableur, support accru de certains formats et meilleure compatibilité avec le cloud.

@ Bientôt Libre en Fête | Le Blog d’ANDRE Ani

Bientôt, comme chaque année depuis déjà 15 ans, l’initiative Libre en Fête, initiée par l’association April, va permettre à tout le monde de découvrir le monde du logiciel libre. Des projets seront organisés partout en France pour vous montrer ce qu’est le libre, ses avantages, son fonctionnement.

Tout cela se déroulera du 5 mars au 3 avril, avec l’arrivée du printemps. Le thème de cette année est « La priorité au logiciel libre au quotidien ».

C’est donc le moment de se lancer ! Toutes les infos sont disponibles sur le site de Libre en Fête, et les événements sont annoncés sur cette page.

@ Firefox OS sur smartphone n’est pas mort ! – Le blog de Genma

Mozilla continuera Firefox OS et les objets connectés mais arrêtera le dévelopment pour les smartphones. Un groupe d’irrésistibles développeurs, testeurs, traducteurs, etc. ont choisi de le maintenir. Ils ont lancés un pad pour s’organiser https://public.etherpad-mozilla.org/p/firefoxos_is_not_dead

@ LMPC

@ Urvoas ministre de la Justice, ou l’épilogue d’une déchéance des libertés – Politique – Numerama

En nommant Jean-Jacques Urvoas au ministère de la Justice, François Hollande confie la Chancellerie à un homme qui n’a eu de cesse d’accompagner et de soutenir la dérive sécuritaire, au détriment des droits et libertés.

@ Élire ou ne pas élire ? Telle est la question… — Luca V. BAGIELLA

Il n’y a pas si longtemps, nous vivions les périodes électorales. Un moment particulier sur lequel il faut pouvoir revenir, car ils contiennent une grande partie de ce que signifie, aujourd’hui, « être citoyen d’un pays, d’une région ».

@ Le Revenu de Base :  passer du rêve à un projet concret – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Le revenu de base cristallise beaucoup de rêves pour une société meilleure, parfois irréalistes ou inconciliables. Passer à une proposition concrète est difficile. En effet, si le principe du revenu de base est simple, le système socio-fiscal français est enfermé dans le cercle vicieux d’une complexité croissante. Tout y est inter-dépendant. Les ajustements qui y sont apportés s’apparentent à de nouvelles rustines qui tentent de corriger les effets secondaires des précédentes… en alourdissant davantage l’édifice.

@ Etienne Chouard, Bernard Friot et Claude Rochet débattent sur le travail, la valeur et la politique chez Politoscope TV | JCFrogBlog4

Intervenants

Bernard Friot: porteur du salaire à vie, voir le Réseau Salariat

Etienne Chouard: gravement atteint d’une obsession démocratique

Claude Rochet: je découvre, passionnant.

@ Face à l’état d’urgence, des conseils de vigilance citoyenne se multiplient en France – Basta !

Des artistes, responsables associatifs, universitaires, élus ont lancé en janvier 2016 un mouvement des « conseils de vigilance citoyenne ». L’enjeu : montrer qu’il est possible de combattre le terrorisme efficacement en respectant les droits fondamentaux. Alors que le texte de prolongation de l’état d’urgence et de réforme du code de procédure pénale a été adopté en Conseil des ministres le 3 février, ces collectifs émergent dans toute la France. Un logo avec une colombe en forme de V – comme vigilance – a été créé. Basta ! relaie le texte fondateur appelant à constituer des comités locaux « pour refonder ensemble notre conception du droit, de la justice et de la démocratie ».

@ L’article qui cyberterrorisait tout Internet : Reflets

Nous savions que c’était dans les bacs, et le voici, maintenant adopté par le Sénat. Alors que dans le même temps, le Figaro évoque le fait que 95% des cas de radicalisation sont le fruit de rencontres bien physiques, c’est une fois de plus Internet que l’on stigmatise.
L’Article 10 de la énième loi antiterroriste vient donc consacrer la pénalisation de la consultation de sites web « terroristes »… au sens large. Car souvenez vous, le sens large, c’est celui adopté dans l’article 421-1 de la loi du 14 mars 2011 dont vous vous souvenez probablement plus du petit nom, la LOPPSI 2.

@ Le Gouvernement dénonce les complotismes sur Internet – Politique – Numerama

Estimant qu’il existe un lien entre complotisme et djihadisme, et un lien entre Internet et complotisme, le gouvernement a mis en ligne une campagne contre les théories du complot. Efficace ? Sans doute pas.

@ Pourquoi le ministère de l’Agriculture continue-t-il d’entraver les alternatives aux pesticides ? – Basta !

L’enquête de Cash Investigation diffusée le 2 février rappelle un scandale sanitaire toujours à l’œuvre : les pesticides cancérigènes, mutagènes ou reprotoxiques qui sont déversés par milliers de tonnes chaque année, dans tous les départements. Qu’en est-il des alternatives à ces molécules chimiques de synthèse ? La loi d’avenir agricole de juillet 2014 devait favoriser la commercialisation des préparations naturelles comme le vinaigre blanc, le sucre ou l’argile. Or, le décret permettant leur mise sur le marché traîne au milieu des piles de dossiers du ministère… À ce jour, pulvériser sur ses cultures une tisane de plantes reste passible de poursuites. Quant à l’agriculture bio, sans pesticides, elle n’est pas suffisamment soutenue.

@ Contre les inégalités extrêmes, des droits universels et inconditionnels ! – Mouvement Français pour un Revenu de Base

« Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits … mais certains sont plus égaux que d’autres  » ajoutait Coluche, inspiré peut-être par la lecture de la Ferme des animaux de George Orwell dans l’extrait suivant : « Et quand la jument Douce demande à l’âne Benjamin de lui lire les commandements inscrits sur le mur, il lui dit qu’il n’en reste plus qu’un seul : Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d’autres. »

@ La réimpression de L’Inconditionnel se prépare – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Le premier numéro du journal du revenu de base est épuisé. Quelques questions à Pierrick le Feuvre, en charge de sa réimpression.

Qu’est-ce que ce journal L’Inconditionnel ?

L’Inconditionnel est un journal imprimé consacré au revenu de base diffusé dans les pays francophones. Le premier numéro est sorti en décembre 2014. Imprimé à 50 000 exemplaires, il a été diffusé gratuitement en Belgique, en Suisse, au Québec et en France, y compris à la Réunion. La qualité des articles contenus dans ce premier numéro a été largement plébiscitée et l’ensemble des exemplaires ont été diffusés, principalement en France par les groupes locaux à l’occasion de leurs événements propres, ainsi que lors des journées Alternatiba dans de nombreuses villes ou au Village des Alternatives de Montreuil à l’occasion de la COP 21.
En quoi la réimpression de ce journal est-elle importante pour la reconnaissance du revenu de base ?

@ Edward Snowden adresse un message à la France en français – Politique – Numerama

Edward Snowden a pris son clavier pour écrire en Français aux internautes de France, et les mettre en garde contre la tentation d’abandonner des libertés pour lutter contre le terrorisme qui les combat.

@ Une nouvelle étude estime que l’agriculture bio peut nourrir le monde – Basta !

Dans les campagnes françaises, les agriculteurs conventionnels frappés par la crise ne dédaignent plus l’agriculture bio. Certains l’envisagent même comme une solution à leurs problèmes. Ils s’interrogent cependant sur sa capacité à nourrir le monde, qui comptera 9 milliards d’habitants en 2050. Une étude réalisée par deux agronomes américains – John Reganold et Jonathan Wachter – pourrait les rassurer. On savait déjà que les écarts de rendements entre agriculture conventionnelle et agriculture bio, qui sont de 20% en moyenne en faveur de l’agriculture chimique, pouvaient être réduits à 9% en polyculture bio comparé à une monoculture conventionnelle.

Mais John Reganold et Jonathan Wachter affirment que la bio peut faire encore mieux, notamment en cas d’épisodes climatiques extrêmes.

@ Le MFRB formule ses préconisations sur la réforme des minima sociaux – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Le 30 octobre dernier, le Premier Ministre demandait au député M. Christophe Sirugue de rédiger un rapport sur des réformes possibles des minima sociaux (revenu de solidarité active, allocation spécifique de solidarité, allocation de solidarité aux personnes âgées, allocation adulte handicapé, etc.). L’objectif annoncé est de mieux répondre aux objectifs d’équité, d’insertion, et d’efficacité, ainsi que de réduire la complexité des dispositifs afin de réduire le non-recours. M. Sirugue devra rendre son rapport courant mars.

@ La fin du travail » e-ducat.fr

L’emploi continue d’être une obsession de nos dirigeants: certaines élites sont quasiment affolées à l’idée que la technologie allait libérer le temps et permettre au plus grand nombre de s’instruire, de réfléchir, voire, tenez vous bien, d’éduquer ses enfants.
Nous avons donc un ministre de l’emploi dont le job consiste à faire perdurer cette institution, ou plutôt cet esclavage.
Car, avec un revenu mensuel médian en France en dessous de 1500 euros nets, quelle liberté reste-t-il à l’employé ?
Le mot emploi contient d’ailleurs sa propre contradiction: je veux bien qu’on emploie un outil mais comment peut on employer une personne sans en faire une machine ?

@ La politique ne doit plus être un métier … et les élus doivent être révocables — 2ccr

Par son système présidentiel notre république fonctionne comme un mimétisme de la monarchie. Le pouvoir du chef de l’état transforme celui-ci en personnage extraordinaire, transcendé par tous les artifices symboliques de ce pouvoir. Ses ministres sont nommés et, s’ils sont le produit indirect d’une élection, ils ne sont pas élus et n’ont reçu aucun mandat.

En voilà une excellente idée !

@ Economie collaborative et contrat de travail : quoi de neuf sous le soleil ?

L’économie collaborative a le vent en poupe, c’est indéniable, mais comment la qualifier sur le plan juridique ?

L’économie collaborative repose sur un modèle triangulaire : un contrat d’entreprise signé entre la start-up, société donneuse d’ordres, et le travailleur indépendant, qui exécute la prestation de services pour les clients de la start-up couvrant des secteurs d’activités variés tels que la conduite automobile ou les services à la personne.

@ La 3ème révolution alimentaire : vers un âge agro-communautaire

Le secteur énergétique traverse une mutation profonde, qui l’emmène d’un modèle de production/distribution centralisé vers un modèle de production distribué couplé à des réseaux de distribution intelligents. L’agriculture suit le même chemin : après une tendance à la concentration et à l’intensification, une nouvelle révolution pointe le bout de son nez. Encore silencieuse, elle germe lentement, dans les jardins et dans les « hubs » que les communautés locales mettent en place. Les individus s’organisent, ensemble, pour construire leurs propres réseaux locaux de distribution, et les nouvelles technologies permettent maintenant à ces initiatives locales de changer d’échelle : elles peuvent se connecter les unes aux autres et échanger des biens et des services de façon décentralisée mais efficace, ouvrant la voie à l’émergence d’un nouveau système alimentaire, plus durable que l’ancien.

@ Les secrets bien gardés du revenu universel

Il en va du revenu universel comme d’une vague : après une période de relative accalmie, le sujet ressurgit de tous côtés au travers d’initiatives politiques éparses, de nouveaux rapports et de débats passionnés. Autant qu’une proposition politique radicale, il est une piqûre de rappel : au milieu des incertitudes sur le devenir de nos sociétés et les transformations du travail, tout n’a pas encore été essayé. Aujourd’hui, alors que la Finlande s’apprêterait à expérimenter un revenu universel, qu’une initiative populaire pour un revenu inconditionnel a depuis longtemps vu le jour en Suisse, et que le rapport sur les “Nouvelles trajectoires” du Conseil National du Numérique préconise de “clarifier et expertiser les différentes propositions et expérimentations autour du revenu de base”, il est grand temps de passer aux rayons X un projet bien plus subversif qu’il n’y paraît.

@ GEEK

@ Et si, demain, votre mode de vie était contrôlé par votre compagnie d’assurance – Basta !

Vos données personnelles ne sont pas seulement la cible d’agences d’espionnage bien ou mal intentionnées. Les compagnies d’assurance se sont lancées dans une véritable course pour tenter de collecter le plus d’informations possibles sur votre mode de vie. Les réseaux sociaux, les objets connectés ou les applications loisirs présentes sur les smartphones, sont autant de sources de renseignements sur votre état de santé ou votre régime alimentaire. Et une mine d’or pour évaluer les risques qu’assurances et mutuelles doivent couvrir ainsi que la prime que vous devrez acquitter. Votre assureur vous dictera-t-il demain la manière dont vous devez vivre pour ne pas payer plus cher ? Enquête.

@ Qui sera responsable des “maladies de la connexion” ? « InternetActu.net

Que devons-nous apprendre des anxiétés, des obsessions, des phobies, du stress lié à notre connexion ? C’est la question que pose le designer Fabien Girardin sur le blog du Near Future Laboratory, ce studio de conseil et de design-fiction. A l’heure où nous sommes de plus en plus cernés et saturés par les notifications sociales en temps réel, la connexion permanente livre sa face noire. Vivre dans le village global conduit les plus connectés à éprouver de nouvelles anxiétés, de nouvelles obsessions, de nouvelles phobies et de nouvelles formes de stress, qui sont le symptôme des effets négatifs liés à la manière dont on conçoit les technologies.

@ GitHub et les libristes : un danger et un défi ! – Framablog

Lorsqu’une personnalité notoire du Libre comme Carl Chenet s’attaque avec pertinence à la tendance massive du « tous sur GitHub » et égratigne la communauté du Libre pour son immobilisme (et même sa paresse !), Framasoft trouve que c’est une bonne occasion de lui donner un peu plus de voix encore.

S’adressant principalement aux développeurs, il pointe les dangers d’un service centralisateur, privateur, qui uniformise les pratiques en étouffant les alternatives. Ça ne vous rappelle rien ?

@ Superpowers sort en libre/opensource – LinuxFr.org

Si vous vous sentez l’âme d’un créateur de jeux vidéo, voici Superpowers, un outil libre et open source, développé par des Français, qui va vous permettre de concevoir vos jeux 2D et 3D en HTML5 !

Superpowers est déjà connu des lecteurs de LinuxFr.org puisqu’un article lui a été consacré lors du lancement de sa campagne de financement participatif. Le logiciel est désormais open source depuis le 7 Janvier 2016,

@ Et si la justice française s’apprêtait à reconnaître un droit au remix ? | :: S.I.Lex ::

Open Data, Open Access, Text and Data Mining, Domaine public : plusieurs avancées significatives ont pu être obtenues la semaine dernière à l’occasion du vote de la loi numérique à l’Assemblée nationale (voir la synthèse réalisée par le CNNum). Mais il est un sujet important qui est malheureusement resté au point mort : celui du droit au mashup, au remix et plus largement à la création transformative, dont j’ai souvent parlé dans S.I.Lex ces dernières années.

@ La meilleure façon d’expliquer le cloud à votre patron | Entreprise | IT-Connect

Aujourd’hui, environ 90 pour cent des entreprises utilisent au moins une application cloud. Pourtant, seulement 32 pour cent de ces entreprises utilisent plus du cinquième de leurs applications dans le cloud. On peut donc en conclure que beaucoup de dirigeants n’ont pas encore compris ce que le cloud peut faire pour eux. C’est pour cela qu’il est temps que les organisations du secteur TI (technologie de l’information) se mettent à expliquer le cloud aux entreprises.

@ Les femmes et le jerry

Dans leur infinie sagesse dotée d’une inspiration divine, les anciens avaient bien raison de nous dire que “l’union fait la force” et qu’ “une seule main n’attache pas un paquet”. Ces deux dictons qui ont trouvé leur place et leur accomplissement depuis une année dans la plus grande commune d’Abidjan dénommée Yopougon, lieu où de jeunes et dynamiques ivoiriens ayant compris le sens et la valeur du travail en équipe ont décidé de répondre à l’appel de la Nation, au cri de détresse de la jeunesse en disant “Ayiyikoh” ! (Mettons-nous ensemble !) pour le développement de leur commune, de leur pays et pour un meilleur rayonnement de l’Afrique aux quatre coins du monde.

@ Ouverture de l’Open Source School | Le Blog d’ANDRE Ani

L’Open Source School vient d’être lancée, sous l’égide de Smile et de l’EPSI, et soutenue par le CNLL, Open Wide, Red Hat, Alter Way, SensioLabs et d’autres.

Cette école est spécialisée dans les technologies open source, et vise un double objectif, la formation initiale et la formation continue, avec un programme à BAC +5 en alternance, se terminant par un diplôme reconnu par l’Etat. Il y aura même un dispositif de reconversion pour le retour à l’emploi.

@ Nous sommes tous éditorialistes sans le savoir

Depuis longtemps Marcello Vitali Rosati est dans mon paysage numérique, sans que j’ai même gratté sa théorie de l’éditorialisation. Et puis nous allons nous croiser dans un mois à Lyon, un autre chercheur en littérature me parle de lui, même me demande comment je me positionne par rapport à ses travaux… alors je demande à Marcello par où commencer. Il me pointe vers What is editorialization ?

@ Wikipédia a soufflé ses 15 bougies – LinuxFr.org

L’encyclopédie collaborative libre Wikipédia a fêté ses 15 ans mi‐janvier. Forte de cinq millions d’articles en anglais, de dix autres langues avec plus d’un million d’articles chacune (dont l’allemand avec 1,8 millions et le français avec 1,7 millions) et globalement plus de 35 millions de pages en 291 langues, ce recueil d’informations et de connaissances, tour à tour adulé et décrié, devenu L’encyclopédie, poursuit son chemin. 28 % des Terriens n’ont jamais connu un monde sans ce commun informationnel (source Fondation Wikimédia).

@ Mais où est donc la révolution des imprimantes 3D ? – LinuxFr.org

Depuis quelque temps déjà on nous annonce la révolution des imprimantes 3D. Mais, dans notre vie quotidienne, toujours rien ! Mais où est donc cette révolution ?

@ Comment l’intelligence artificielle va changer le business sur Internet – Business – Numerama

La meilleure intelligence artificielle va créer une nouvelle manière de faire du commerce. Tous les acteurs sont sur le sujet. Mais quels vont être les débouchés pour les consommateurs ?

@ CHATONS, le collectif anti-GAFAM ? – Framablog

Suite à la mise en place de la campagne Dégooglisons Internet, Framasoft souhaite impulser la création d’un Collectif d’Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires (C.H.A.T.O.N.S. ! 😛 ).

Ce collectif rassemblerait les organisations souhaitant proposer des services alternatifs à ceux de GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft), respectueux de la vie privée des utilisateurs.

Le projet n’en est qu’à ses débuts et ne sera pas ouvert au public avant plusieurs mois, mais ce billet permet d’informer les actuels hébergeurs de services libres de l’initiative.

J’en aurait bien fait mon coup de cœur ( Eh oui, j’étais là lorsque Pyg & Pouhiou (FRAMASOFT) ont fait leur annonce @ Brest il y a quelques semaines à l’occasion des FRAMADEIZ  : ils m’ont même inspiré la création & la mise en ligne de GAFAM  (au lieu d’un compte-rendu sous la forme d’un simple billet) … mais la place est prise par autre chose de tout aussi intéressant (voir plus à mes yeux)…

@ Utilisation de l’expression « Propriété intellectuelle » – Richard Stallman – Albert Jacquard | April

Titre : Utilisation de l’expression « Propriété intellectuelle »
Intervenants : Richard Stallman – Albert Jacquard
Lieu : Conférence « Garantir les libertés publiques pour préserver les biens communs »
Date : Décembre 2010
Durée : 07 min 35
Pour visionner la vidéo : Utilisation de l’expression « Propriété intellectuelle »
Transcription

J’aurais pu mettre cette vidéo de ‘rms‘ également en coup de cœur … mais finalement, j’ai rajouté une page de plus sur l’une des composantes de mon site ! (et j’en ai bien d’autres sous le coude dans mon wallabag … il faut juste que je trouve le temps !

@ Google prépare les funérailles de la publicité en flash – Tech – Numerama

Google prévoit de faire disparaître le format flash de son réseau publicitaire d’ici la fin de l’année 2016. À la place, la firme américaine servira des contenus en HTML5.
Vivement la fin de flash … et la fin des pub également 😆

@ SWEETUX

@ Recours et menace de plainte après l’accord entre Microsoft et l’Éducation nationale – Politique – Numerama

Un collectif de défense de l’utilisation des logiciels libres dans l’éducation a déposé un recours contre le partenariat signé fin 2015 entre Microsoft France et l’Éducation nationale. Ses avocats menacent de déposer plainte au pénal pour favoritisme contre la ministre Najat Vallaud-Belkacem si l’accord n’est pas annulé.

Décidément l’annonce en fin d’année dernière du « partenariat » signé entre Microsoft et l’Éducation nationale ne passe pas. Alors que certaines associations de défense du logiciel libre avaient choisi de publier un communiqué pour s’en indigner, ce qui leur a valu récemment une lettre d’amour de Microsoft en faveur du Libre, d’autres ont choisi de passer à l’action.

Le partenariat aurait dû en réalité être qualifié de marché public

@ Les membres du collectif Édunathon demandent l’annulation de l’accord entre Microsoft et l’Éducation – LinuxFr.org

Les membres du collectif Édunathon ont demandé le jeudi 28 janvier 2016 l’annulation de l’accord entre Microsoft et l’Éducation Nationale française.

Le 30 novembre 2015, Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre française de l’Éducation Nationale a signé un accord avec Microsoft France d’un montant de 13 millions d’euros pour fournir “gratuitement” ses logiciels et ses services, notamment en ce qui concerne :

–    L’accompagnement et la formation des élèves et des enseignants ;
–    La mise à disposition de solutions pour une utilisation « intelligente, facile et optimale » des équipements mobiles ;
–    Des solutions de « cloud » ;
–    Une expérimentation pour l’apprentissage du code ;
–    Une aide aux acteurs français de l’e-éducation.

@ Loi de finances 2016 en France : des nouvelles du front – LinuxFr.org

La loi de finances 2016 en France dispose d’un article 88 qui vise à réglementer le secteur des logiciels d’encaissement.

Citons‐en la partie essentielle :

Lorsqu’elle enregistre les règlements de ses clients au moyen d’un logiciel de comptabilité ou de gestion ou d’un système de caisse, utiliser un logiciel ou un système satisfaisant à des conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage des données en vue du contrôle de l’administration fiscale, attestées par un certificat délivré par un organisme accrédité dans les conditions prévues à l’article L115-28 du code de la consommation ou par une attestation individuelle de l’éditeur, conforme à un modèle fixé par l’administration.

Alerté au début de l’été 2015, votre humble serviteur a entamé depuis octobre 2015 une action vis‐à‐vis de cet article potentiellement nuisible au logiciel libre et qui entrerait en vigueur le 1er janvier 2018.

La coordination principale a lieu sur la liste comptabilite@ de l’April, liste ouverte à tous sans besoin d’adhésion à l’association.

@ GNU/Linux pour protéger votre sphère privée – Logiciels Libres et Développement Durable

La politique de Microsoft avec son nouveau navire amiral est désormais clair comme de l’eau de roche. Il s’agit de faire passer le plus possible d’utilisateurs des systèmes précédents vers Windows 10 afin d’une part de limiter les frais de maintenance et d’autre part de monétiser au maximum les données personnelles des clients. Afin de rattraper son retard vis-à-vis de ses deux plus gros concurrents (Apple et Google), Microsoft n’y va pas par quatre chemin. Un article (How to secure Windows 10: the paranoid’s guide) paru l’année passée sur le site ZDNet décortique cette problématique choquante. Un autre (Windows 10, Microsoft et vos données privées : ce que vous devez savoir), paru sur le site Numerama, aborde lui aussi cette tendance inquiétante. Sur la base de ces deux articles, je vous propose une réflexion personnelle.

@ Retour sur le FOSDEM 2016 à Bruxelles – LinuxFr.org

La 16e édition du FOSDEM a eu lieu le week-end dernier à Bruxelles. Le FOSDEM est un des plus gros événements autour du logiciel libre dans le monde, et il cible un public très technique. FOSDEM signifie « Free and Open Source Software Developers’ European Meeting » soit « rencontre européenne des développeurs de logiciels libres et open source ».

@ États généraux de la révolution numérique du 12 février au 20 mars 2016 – LinuxFr.org

Le numérique révolutionne toutes les activités humaines. « La révolution numérique » est au cœur des contradictions qui travaillent nos sociétés. Il existe une tension très forte entre les opportunités d’émancipation qu’ouvre cette révolution et les nouvelles formes d’aliénations et de dominations qui se développent dans son sillage.

Il y a encore quelques années, le logiciel libre était vu comme une alternative pour ceux n’ayant pas les moyens de payer les licences propriétaires. Faire le choix du Libre était alors une aventure risquée.

Aujourd’hui, le logiciel libre est au coeur d’une majorité d’outils et services utilisés par tous. Il est désormais évident que se donner les moyens de collaborer tout autour du monde est bien plus efficace que la compétition des quelques acteurs d’hier.

@ Un système d’exploitation français pour la souveraineté numérique – LinuxFr.org

C’est passé à l’Assemblée nationale française (en attendant le Sénat), au sein d’un texte comportant plusieurs volets : l’État français veut se doter d’un système d’exploitation afin d’obtenir une certaine souveraineté numérique. Le texte vise à la production d’un rapport envisageant la « possibilité créer un Commissariat à la souveraineté numérique » et précisant « les conditions de mise en place, sous l’égide de ce commissariat, d’un système d’exploitation souverain » (article 16 ter dans la version adoptée à l’Assemblée nationale).
Si le sujet suscite des critiques, la France n’est pas le seul pays à vouloir en quelque sorte protéger sa souveraineté numérique. Il y a des précédents, tous basés sur GNU/Linux. Tour d’horizon en seconde partie.

Bon soyons positifs, vous le constatez : fort heureusement, il n’y a pas que des mauvaises nouvelle …

Dois-je également rediffuser ici certains billets déjà repoussés sur l’une ou l’autre des composantes de mon site via la fonctionnalité “press this” (qui me rappelle étrangement ce que je faisais à l’origine) : je me pose la question ! Je le ferais sans doute à l’occasion si le sujet le “mérite” …

Plus d’actualités @
shaarli.sweetux.org & rss.sweetux.org


2/ Le coup de gueule du mois :

Il sera politique, forcément, et vous comprendrez pourquoi en prenant connaissance de ces quelques billets :

@ pour un coup d’état civil | spirale digitale

Depuis hier au soir, les députés français ont voté l’ajout de l’état d’urgence à la Constitution. Ce sont donc 136 députés qui ont voté lors de cette session finale. Mais oú étaient donc les 441 autres parlementaires ? A la buvette ? Devant la télévision ?

Face à une modification si importante, face à un changement de notre Constitution, 80% des députés ne se sont mêmes pas déplacés pour voter ! Ils ne font même plus semblants.

@ Lettre ouverte aux députés et sénateurs : Surveillance, état d’urgence, jusqu’où irez vous ? | La Quadrature du Net

Paris, le 9 février 2016 — Le gouvernement tente, dans un embouteillage législatif confus, de faire prolonger par tous les moyens possibles la suspension de l’État de droit que connaît la France depuis le 13 novembre 2015. Prolongation, extension, constitutionnalisation de l’état d’urgence, loi de réforme pénale et de lutte contre le terrorisme, un arsenal législatif confus et dangereux va être voté dans les jours qui viennent au Sénat et à l’Assemblée nationale. La Quadrature du Net met en garde les parlementaires contre l’emballement législatif, qui installe de plus en plus nettement une situation préoccupante des droits de l’Homme en France.

@ Les députés ne viennent pas voter? So what? | JCFrogBlog4

Je comprends les indignations que je lis un peu partout, oui près de 450 députés absents pour voter des choses aussi importantes, c’est la honte.

Pourtant j’en ai rien à secouer. Vraiment 🙂

Je pense qu’on n’en est plus là. Qu’est ce que ça aurait changé qu’ils viennent? Ils auraient tous voté pareil. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils ne sont pas venus. L’Assemblée Nationale est un mythe démocratique. Où sont les idéologies? Où sont les alternatives philosophiques, les  débats profonds sur notre avenir? A quelques rares et notables exceptions prêt, ce sont culturellement tous les mêmes, dont beaucoup ont le doigt sur la couture du pantalon. Ce n’est pas une insulte, c’est un simple constat: comment peut-on prétendre que ces profils si stéréotypés soient représentatifs d’un peuple tellement varié?

@ Mais avez-vous vraiment lu le projet de loi constitutionnelle sur l’état d’urgence ? – Politique – Numerama

Il faut revenir à froid sur l’article premier du projet de loi constitutionnelle de « protection de la Nation », qui ne parle pas que de déchéance de nationalité, mais d’abord et avant tout de l’état d’urgence. Le texte adopté est excessivement dangereux, puisqu’il prive le Conseil constitutionnel d’une grande part de son pouvoir de contrôle.

@ État d’urgence : Valls et le Parlement avaient imposé sciemment une loi illégale – Politique – Numerama

En censurant la copie de données informatiques lors des perquisitions administratives permises par l’état d’urgence, le Conseil constitutionnel a mis en lumière le pourrissement d’une « démocratie » qui ne sait plus défendre les droits fondamentaux.

Était-ce vraiment utile & nécessaire de prolonger cet état d’urgence … j’en doute !

Est-ce utile & nécessaire de modifier la constitution … j’en doute également !

Ça vaudrait sûrement le coup d’en faire un dossier, mais je n’en ai ni le temps, ni la volonté, tellement je suis “dégoutté” de la politique actuelle …


3/ Le coup de cœur du mois :

Comme vous devez vous en douter si vous avez lu ce billet :

@ Administration Linux : Personnalisation d’une distribution

Je vais mettre en avant aujourd’hui un billet d’Arpinux (que je n’avais malheureusement pas rediffusé via mon shaarli !) dans lequel il donne des liens vers de la documentation pour savoir comment est construite handylinux & pour apprendre à construire sa propre distribution (basée sur Debian) :

wiki-handy

@ Partage d’expérience : live-build et paquets Debian

coucou @toutes et à tous .

pour mon dernier post sur ce blog collégial, je voudrais parler de transmission, pas le logiciel, le concept .
la construction d’une distribution comme HandyLinux demande certaines compétences, mais pas tant que ça en fait…
loin de moi l’idée de dénigrer le travail des builders (je suis mal placé), mais j’aimerais vous démontrer que le monde GNU/Linux n’est pas aussi opaque techniquement parlant.

pour apprendre, et comprendre, il suffit généralement de lire les manuels… et oui, c’est fastidieux. alors je vous propose deux tutoriels dont les sujets font généralement peur :

  • la construction d’une distribution Debian
  • la construction et la maintenance de paquets Debian ainsi que le dépôt pour les recevoir

donc voilà, le décor est planté, normalement, il faut un bac+10 …. sauf que non… il suffit d’un peu de temps et d’un peu de lecture.

 

Ça fait des années que j’avais envie d’apprendre à créer “MA” distribution GNU/Linux …

… avec cette documentation très complète & la formation que j’ai suivie dernièrement, théoriquement, j’ai maintenant les connaissances “pour faire” … restera a acquérir l’expérience … avec le temps !

Source(s) & plus d’infos @


Finalement, même s’il y a eu moins de rediffusions via mon shaarli au cours de ces dernières semaines, vous avez de quoi lire pour un mois dans ce billet …  bonnes lectures donc &

Rendez-vous le mois prochain pour d’autres nouvelles,

Cordialement,

bannière verte2

more