C’est au nom de la protection du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle qu’on détruit internet – Page 42

1 minute(s) de lecture

Les nuages s’assombrissent au-dessus de nos têtes connectées. La Commission européenne vient de rendre publique sa proposition de directive visant à réformer le droit d’auteur — et je vous le donne en mille, ça ne va pas franchement dans le sens des usagers et des artistes, mais plutôt dans celui des industries culturelles qui, comme d’habitude, ont plutôt excellé dans leurs efforts de lobbying. Je me souviens encore des cris indignés entendus à la publication du rapport de Julia Reda l’année dernière, et c’est assez cocasse a posteriori.Pourquoi cocasse ?

Source : C’est au nom de la protection du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle qu’on détruit internet – Page 42

more