Trouver son chez-soi linuxien

1 minute(s) de lecture

La fragmentation du monde linuxien est un marronnier qui, un peu comme un bon sujet du journal de midi à la télé, revient régulièrement sur le devant de la scène. Loin d’être un problème je pense que cette fragmentation représente au contraire une force, voir même la force de Linux.
Pouvoir offrir un OS avec une ligne directrice, un OS adapté à une certaine tranche d’utilisateurs avec des besoins spécifiques, ce n’est pas fait par hasard et c’est une chance.

Tous le monde sera d’accord sur un point, Linux reste minoritaire en utilisation desktop mais il n’empêche que son écosystème est bien vivant. Ainsi on voit l’évolution d’un OS alternatif qui a su se bonifier avec le temps. Linux c’est une philosophie, une possibilité donnée à l’utilisateur pour prendre en main son système, qui n’a et n’aura jamais pour but premier de conquérir le monde. Est-ce un mal ?

SOURCE & suite @ https://www.bloguslibrus.fr/posts/20171123-trouver-son-chez-soi-linuxien/