Ça m’énerve ! Pourquoi y a-t-il encore des « microsoft word » d’installés dans les écoles ? Grrr !
Le pire, c’est que les parents vont aller l’acheter pour l’avoir à la maison. Et comme tout le monde l’a à la maison, les écoles vont aller l’installer pour ne pas « perturber » les pitis enfants.

i

Déjà, rien que dans cette ligne, j’ai les cheveux qui tombent car :

  • On « force » des familles à acheter un logiciel privateur, qu’elles devront acheter à nouveau le jour où leurs documents ne pourront plus être ouverts car il faut une version plus récente du logiciel. Au mieux, on les force à trouver une version piratée. Ça a un certain intérêt éducatif, mais ça ne retire pas tous les problèmes liés à un logiciel non libre.
  • Les écoles n’ont pas de fric, les parcs informatiques sont souvent vraiment très pourris ! Des Raspberry pi iraient plus vite… Alors pourquoi, POURQUOI on va dépenser de l’argent dans une licence ???
  • On installe ce que les enfant ont chez eux… Ce n’est pas tout le contraire qu’il faudrait : apprendre à se débrouiller en informatique quel que soit le logiciel devant soi ? J’imagine bien le jeune employé arrivé sur son nouveu poste…
i

Pourtant, il y a une solution : libreoffice !
C’est libre, gratuit, et peut ouvrir vos documents sans péter la mise en page précédente… Ce n’est d’ailleurs pas le seul logiciel libre qu’on peut utiliser.

Avec le FramaDVD école, on peut installer les logiciels libres facilement sur les postes de l’école. Super non?
Ha ha, ça serait trop simple, car les 3/4 du temps, les profs n’ont pas d’accès admin sur les postes et ne peuvent pas installer les logiciels (sans attendre 3 mois qu’un budget soit voté à la mairie… Sans parler des collèges…).

Bon, admettons qu’on y arrive, car on est dans le meilleurs des mondes. Au moins, les élèves peuvent utiliser les mêmes logiciels à la maison sans rien débourser et poursuivre leur travail à chances égales quel que soit le budget familial.

i

C’est pas faux. Et on peut difficilement s’attendre à ce que tout le monde arrive à démarrer sur la session live du framaDVD.

Heureusement, il y a la framakey. Ce truc est juste génial !
Ça permet d’avoir les logiciels libres que vous souhaitez dans un dossier. C’est donc très pratique à copier sur une clé USB et emmener partout. Mais là où c’est vraiment fort, c’est que les logiciels n’ont pas besoin d’être installés sur les PC pour être utilisés. Fini les setup.exe !
Vous téléchargez un fichier d’installation qui vous copie dans un dossier des logiciels libres et un petit programme qui permet d’en ajouter via un catalogue. Quelques clic, un copier/coller du dossier sur une clé USB et voilà !

i

On peut y avoir des logiciels libres en bureautique, mais aussi éducatifs ou multimedia (edition vidéo, …). Ne manque plus qu’une version portable de scratch (si quelqu’un a une info là-dessus).

Ajoutez-y une version hors-ligne de wikipedia, et vous avez la clé USB ultime !

Au bout du compte :

  • Pas d’installation sur les postes de l’école : une clé USB et roule ma poule. Ça coupera la chique aux mairies et autres procédures inutiles/incompétentes ;
  • L’élève peut copier ce dossier plein de logiciels libres sur une clé USB et la ramener à la maison pour travailler avec les mêmes logiciels, sans foutre en l’air sa présentation. Rien n’est installé sur le poste familial, on ne force pas.
  • Ça ne coûte rien. Ça fait même des économies en doliprane !

Reste à faire découvrir tout ça aux enseignants ! Car le logiciel-libre à l’école ne pourra décoller que si les enseignants s’y mettent.
Chers collègues, vous voulez une instruction avec égalité des chances et respect des libertés? Alors sortez-vous les doigts, ou allez bosser dans un établissement privé (coucou JB, je t’aime quand même tu sais 😋).

ps : les images ont été générées grâe au générateur geektionnerd redécouvert avec l’aide du moutonlibre.


SOURCE @ https://yeuxdelibad.net/Blog/?d=2016/12/04/08/08/24-du-logiciel-libre-a-lecole