bons-constructeurs-ordinateurs.info

Liste des bons et mauvais constructeurs d’ordinateur personnel et matériel informatique

Liste des bons et mauvais constructeurs d’ordinateur personnel (ordinateur fixe, portable, ultra-portable, netbook, PC, Mac, etc.) en ce qui concerne l’optionnalité du système d’exploitation et des autres logiciels pré-installés, ou à défaut, pour les conditions de versement d’une indemnité forfaitaire (si le montant n’est pas connu au moment de l’achat) ou de leur remboursement (dans les cas, rares aujourd’hui, où le montant est connu à l’avance). Destinant nos analyses au grand public, nous avons choisi de ne pas répertorier les sociétés qui vendent uniquement des ordinateurs fixes.

Pourquoi ce comparatif des constructeurs ?

Dans un contexte où deux tiers des acquéreurs potentiels d’un ordinateur aimeraient qu’on leur propose le choix entre plusieurs systèmes d’exploitation, il y a plusieurs raisons pour lesquelles on peut désirer ne pas acquitter la licence du système d’exploitation préinstallé (et des autres logiciels). Mais selon le constructeur, c’est possible ou non. Les tableaux ci-dessous résument la politique de chaque constructeur, sous réserve de toute erreur ou d’évolution récente dont nous n’aurions pas été informés.

Important. Ces tableaux concernent l’attitude des constructeurs en France. Pour d’autres pays, elle peut différer. Merci de consulter la page Good Computer Manufacturers.

Après un premier bilan le 17 décembre 2008, les tableaux ci-dessous sont établis et actualisés à partir des informations recueillies par l’équipe accompagnement du groupe de travail Racketiciels de l’AFUL et grâce à toutes les personnes qui ont entamé une procédure de remboursement.

Envoi du PC

Puisqu’il vous appartient en pleine propriété, vous n’êtes aucunement tenu d’envoyer votre PC au constructeur. De plus, un envoi vous prive de votre machine et peut avoir des conséquences non désirées (endommagement, perte). L’envoi du PC n’est pas non plus requis pour raison légale, puisque le constructeur peut vérifier à distance, auprès des éditeurs de logiciels, que vous n’avez pas activé ceux qui sont pré-installés et dont vous demandez le remboursement.

Somme forfaitaire ou remboursement ?

Lorsque le montant versé n’est pas connu du client au moment de l’achat, il ne s’agit aucunement d’un remboursement, mais simplement d’une somme forfaitaire accordée par le constructeur. Le montant n’est alors pas forcément comparable à la somme qu’a effectivement déboursée le client pour la licence logicielle.

Le véritable ordre de grandeur du montant de la licence est donné par les constructeurs optionnel qui proposent l’optionnalité. Le montant proposé par les constructeurs qui proposent une somme forfaitaire, facilementsomme forfaitaire facilement ou après renvoi de l’ordinateur somme forfaitaire après renvoi obligatoire de l'ordinateur, est pour l’instant largement moindre (de 10 à 100€ selon la licence). Vous êtes libre de l’accepter. Sachez toutefois que pour les sommes trop faibles ou en cas de refus refus de tout remboursement, un minimum de 100€ est généralement obtenu après injonction du tribunal. Nous contacter.

Pages web connexes

Cette page traite des constructeurs, mais il existe également une page qui traite des vendeurs d’ordinateurs.

Il existe également une page qui traite de l’offre des ordinateurs ultra-portables bon marché, appelés encore Netbooks ou encore Ultra Mobile Personal Computers (UMPC ®) low-cost en anglais.

***

Une action du groupe Non aux Racketiciels de l’Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres (AFUL)

Pour soutenir cette action : adhérer à l’AFUL ou effectuer un don

Sauf mention explicite contraire le contenu de ce site (textes, illustrations et leurs sources)
copyright AFUL sous licence Creative Commons Paternité – Partage des Conditions Initiales à l’Identique Licence Creative Commons Attribution-ShareAlike

AFUL : liberté, pérennité, interopérabilité

more