7 minute(s) de lecture

Qu’est-ce que GNU ?

GNU est un système d’exploitation constitué de logiciel libre – c’est-à-dire qu’il respecte la liberté des utilisateurs. Le développement de GNU a rendu possible l’utilisation d’un ordinateur sans logiciel susceptible de baffouer votre liberté.

Nous recommandons des versions installables de GNU (plus précisément, des distributions GNU/Linux) n’incluant que des logiciels libres.

Qu’est-ce que le mouvement du logiciel libre ?

Le mouvement du logiciel libre milite pour que les utilisateurs de l’informatique gagnent la liberté garantie par le logiciel libre. Ce dernier donne aux utilisateurs le contrôle de leur informatique. Le logiciel non libre, au contraire, place les utilisateurs sous le pouvoir de son développeur. Voir la vidéo d’explication.

Qu’est-ce que le logiciel libre ?

« Logiciel libre » signifie que les utilisateurs sont libres d’exécuter, de copier, de distribuer, d’étudier, de modifier et d’améliorer les logiciels.

Le logiciel libre est affaire de liberté, pas de prix. Pour comprendre ce concept, vous devez penser à « liberté d’expression », pas à « entrée libre »

Plus exactement, cela signifie que l’utilisateur d’un programme libre jouit des quatre libertés essentielles.

Les développements de l’usage de la technologie et du réseau ont rendu ces libertés encore plus importantes aujourd’hui qu’elles ne l’étaient en 1983.

En savoir plus …

En savoir plus sur GNU

GNU est un système d’exploitation de type Unix. Cela signifie qu’il s’agit d’un ensemble de nombreux programmes : applications, bibliothèques, outils de développement, même des jeux. Le développement de GNU, entamé en janvier 1984, est connu sous le nom de projet GNU. Un grand nombre des programmes qui font partie du système GNU sont publiés sous les auspices du projet GNU ; nous les appelons paquets GNU.

Le nom « GNU » est un acronyme récursif pour « GNU’s Not Unix ». « GNU » se prononce gnou, avec un g dur.

En savoir plus …


Le système d’exploitation GNU

Téléchargez des distributions

GNU et Linux

Si vous cherchez à installer un système complet, consultez notre liste des distributions GNU/Linux entièrement libres.

Philosophie du projet GNU

Les enregistrements des discours de Richard Stallman se trouvent sur audio-video.gnu.org.

« Logiciel libre » signifie que les utilisateurs du logiciel possèdent la liberté (il ne s’agit pas de prix). Nous avons développé le système d’exploitation GNU pour que les utilisateurs aient la liberté dans leurs activités informatiques.

Plus précisément, « logiciel libre » signifie que les utilisateurs possèdent les quatre libertés essentielles : (0) exécuter le programme, (1) étudier et modifier le programme sous forme de code source, (2) en redistribuer des copies exactes, (3) en redistribuer des versions modifiées.

Le logiciel diffère des objets matériels – chaise, sandwich ou essence, par exemple – en ce qu’il peut être copié et modifié beaucoup plus facilement. C’est ce qui fait son utilité ; nous croyons que les utilisateurs d’un programme, et pas seulement le développeur, doivent être libres d’utiliser ces possibilités à leur avantage.

Licences

Les logiciels publiés doivent être des logiciels libres. Pour rendre un logiciel libre, vous devez le diffuser sous les termes d’une licence libre. Nous utilisons normalement la licence publique générale GNU (GNU GPL), mais occasionnellement d’autres licences de logiciel libre. Pour les logiciels du projet GNU, nous utilisons uniquement des licences compatibles avec la GNU GPL.

La documentation des logiciels libres doit être de la documentation libre, pour que les gens puissent la redistribuer et l’améliorer en même temps que le logiciel qu’elle décrit. Pour rendre une documentation libre, vous devez la diffuser sous les termes d’une licence de documentation libre. Nous utilisons normalement la licence GNU de documentation libre (GNU FDL), mais occasionnellement d’autres licences de documentation libre.

Si vous avez démarré un nouveau projet et n’êtes pas certain de la licence à utiliser, « Comment choisir une licence pour votre propre travail » détaille nos recommandations dans un guide facile à suivre. Si vous souhaitez simplement une rapide liste de références, consultez la page indiquant les licences avec copyleft que nous recommandons.

Nous avons aussi une page qui explique le problème de la licence BSD.

Quel est le lien entre logiciel libre et éducation ?

La liberté du logiciel joue un rôle fondamental dans l’éducation. Les établissements d’enseignement de tous niveaux doivent utiliser et enseigner le logiciel libre car seul celui-ci leur permet de remplir leurs missions essentielles : diffuser le savoir et préparer les élèves à être de bons membres de leur communauté. Le code source, ainsi que les méthodes du logiciel libre, font partie des savoirs humains, alors qu’au contraire le logiciel privateur fait intervenir un savoir secret, fermé qui est à l’antipode de la mission des institutions éducatives. Le logiciel libre est une aide à l’éducation, quand le logiciel privateur l’interdit.

Le logiciel libre n’est pas limité à son aspect technique ; il a aussi une dimension éthique, sociale et politique. Il s’agit des droits de l’homme que les utilisateurs de logiciel devraient posséder. La liberté et la coopération sont deux valeurs essentielles du logiciel libre. Le système GNU implémente ces deux valeurs, ainsi que le partage, car le partage est bon et bénéficie au progrès de l’humanité.

Pour en savoir plus, reportez-vous à la définition du logiciel libre et à notre article : Pourquoi le logiciel doit être libre.

Les principes

Le projet GNU a été initié en 1983 par Richard Stallman dans le but de développer un système libre, le système d’exploitation GNU. Chacun peut ainsi aujourd’hui utiliser un ordinateur en restant libre.

Dans cette vidéo de six minutes, Richard Stallman explique brièvement et précisément les grands principes du logiciel libre et leurs rapports à l’éducation.

Pour approfondir

Logiciels GNU

GNU est un système d’exploitation entièrement constitué de logiciel libre. Il a été lancé en 1983 par Richard Stallman (rms) et a été développé par beaucoup de gens travaillant ensemble pour donner à tous les utilisateurs de logiciels la liberté de contrôler leur informatique. Sur le plan technique, GNU est d’une manière générale similaire à Unix. Mais contrairement à Unix, il donne aux utilisateurs la liberté.

Le système GNU contient tous les paquets officiels GNU qui sont énumérés ci-dessous, et contient également beaucoup de logiciels non GNU, en particulier TeX et le système X Window. Par ailleurs, le système GNU n’est pas un ensemble unique et statique de programmes ; les utilisateurs et les distributeurs peuvent sélectionner différents paquets selon leurs besoins et leurs souhaits. Le résultat sera toujours une variante du système GNU.

Si vous cherchez à installer un système complet, consultez notre liste des distributions GNU/Linux entièrement libres.

Si vous recherchez des logiciels libres, aussi bien GNU que non GNU, consultez le répertoire du logiciel libre : une base de données interrogeable par mots-clés, où les logiciels libres sont classés par catégories. Le répertoire est activement maintenu par la Fondation pour le logiciel libre et comprend des liens vers les pages d’accueil des programmes quand celles-ci existent, ainsi que des rubriques pour tous les paquets GNU. Une autre liste de tous les paquets GNU se trouve ci-dessous. Les liens vers la documentation des logiciels libres sont listés séparément.

Enfin, voici une courte liste de logiciels libres pour Microsoft Windows, pour les utilisateurs de Windows qui veulent essayer des logiciels libres.

Documentation du projet GNU

La documentation GNU et les autres documentations libres peuvent être obtenues de diverses manières :

Aider le projet GNU et le mouvement du logiciel libre

gnu-sweetux

 

 

more